mercredi 2 août 2017

Bons baisers de toute la famille ! (1)

Nouveau défi d'écriture.......réalité ? fiction.......

bsoletetlo

belle  bottes    étole obole  bête télé stèle  loto belote

Chaque jour les mêmes gestes, les mêmes rituels ...le réveil sonne chaque matin à 6 h et à chaque fois elle se dit, pourquoi le faire sonner puisque ça fait déjà une demie heure que j'ai les yeux ouverts...il sonne pour rien, pour occuper l'espace, le bruit aigu qu'elle attend dans le noir  lui rappelle qu'elle est vivante...assez vivante pour sortir le bras de dessous sa couette et de tâtonner pour l'arrêter....

Elle se dresse au bord de son lit  et commence à sentir la douleur des ses vieilles articulations...là! là ! doucement, il faut qu'elles se réveillent elles aussi...un pied dans son vieux chausson, l'autre suit, et debout elle s'approche de la fenêtre...Il va faire beau, l'horizon est rose, pas de nuages....elle couvre ses épaules de son étole en laine, elle a toujours un peu  froid au réveil , et se dirige vers la salle de bain...
Son reflet dans la glace la surprend toujours...qui est cette vieille femme qui me regarde?  elle grimace, se souvient qu'elle a été belle et son vieux cœur sourit .....elle commence une  toilette de chat sans trop regarder son reflet...

Elle longe le salon où trône son énorme télé et se dit, comme chaque matin, qu'un jour il faudra qu'elle en change...ils en font des toutes plates à présent, et les couleurs sont magnifiques...Sur la sienne tout est verdâtre, ni noir et blanc...ni couleur....verdâtre et quand elle regarde les documentaires sur Arte elle se plait à inventer des couleurs pour  tous les animaux exotiques qu'elle voit... et puis, acheter une télé, est ce bien raisonnable? il ne lui reste plus suffisamment d'années à vivre pour que ça soit rentable!

Quand elle fait le calcul de ce qu'elle perçoit chaque mois, il n'est pas possible de mettre suffisamment de côté pour s'offrir du superflu....Elle a quatre chats qui ne se préoccupent pas de ce qu'elle gagne! chaque matin, ils attendent la queue en l'air qu'elle verse leur pitance dans leurs gamelles ! Ensuite, elle peut se préparer son petit déjeuner...du café avec de la chicorée, quelques tartines avec de la confiture des fruits de son jardin....

Elle sort sur le pas de la porte, et c'est le meilleur moment de la journée...Le soleil pointe le bout de son nez, il y a de la rosée sur l'herbe et prestement elle se débarrasse de ses chaussons pour enfiler ses vieilles bottes en caoutchouc....elle passe d'une fleur à l'autre, enfouit son nez au cœur de certaines, sourit car une bête  à bon dieu est en train de se goinfrer de pucerons....

Après son petit tour, elle se sent bien...ses articulations  ont retrouvé un peu de jeunesse et  elle décide  de se rendre au village pour y faire quelques courses....Dans sa tête elle rêve des ingrédients qu'elle va acheter pour son repas du midi...
Elle a tellement peu d'argent, que dès que sa petite retraite est virée, elle retire ce qu'il lui faut pour le mois et le répartit dans plusieurs enveloppes ...Tout ce qui a trait à la vieille maison qu'elle loue est prélevé chaque mois et elle doit jongler avec le reste......156 euros.....c'est ce qui lui reste pour manger, pour ses chats, pour le stère de bois qui brûle chaque jour dans sa vieille cuisinière, pour les réparations....pour plein de trucs non prévus ,  qui font que son vieux  cœur bat trop vite le soir quand elle angoisse sur son devenir....

Elle a eu deux enfants ...un garçon et une fille....qui sont partis loin d'elle...Jean vit aux USA et Garance vit  au Pays bas.....Tous les deux ont des enfants qu'elle ne connait pas...sont fils est en retraite , il a 65 ans,  il a travaillé toute sa vie dans le pétrole...elle n'a jamais su en quoi ça consistait, il n'a jamais pris le temps de lui expliquer...Ils sont restés en contact longtemps et puis elle a dû réduire ses dépenses...supprimer le téléphone...Elle lui a écrit, de longues lettres..mais il n'a jamais répondu...Son cœur se serre lorsqu'elle pense à lui...parfois elle sort les albums et toute sa vie défile dans les photos...
Garance, elle, a fait de longues études qui l'ont menée à faire de la politique.....elle a rencontré son mari  et est partie vivre avec lui aux Pays Bas....parfois elle se dit, qu'elle aurait aimé y aller..Juste pour les voir, faire connaissance avec ses petits enfants..Mais elle n'a jamais réussi à mettre suffisamment d'argent de côté pour se payer un billet...Garance lui a téléphoné au début, régulièrement...et puis la vie l'a bouffée, elle a  eu 3 enfants et a abandonné ses rêves de carrière pour s'en occuper...

Parfois elle reçoit une carte " bons baisers de toute la famille! ", elle voyage avec ces cartes, Rio, l'Egypte, la Grèce, le Canada....le frère et la sœur se sont retrouvés pour des vacances communes et les deux familles ont signé la carte....Elle a pleuré ce jour là ...
Ils ne sont jamais venus dans cette petite maison qu'elle habite....Ne se sont d'ailleurs jamais demandé pourquoi elle avait quitté la maison de leur enfance ...et puis, le village est tout petit, 200 âmes, la première grande ville est à 200 kms...Comment les aurait elle reçus s'ils étaient venu la voir? la question ne s'est jamais posée Dieu merci !

La petite stèle au fond du jardin est tombée...Elle y a enterré ses vieux chats et elle y pose chaque jour quelques fleurs pour le souvenir....
Allez ! trêve de rêverie, il faut se vêtir, se coiffer et aller dans l'épicerie, tabac, café, poste pour y faire quelques emplettes...elle termine sa dernière enveloppe du mois, il reste 22,80 euros...Pas de quoi faire des folies ! elle liste ses besoins : quelques boites pour les chats , de la chicorée, du pain frais, une petite tablette de beurre, de la lessive, une tranche de jambon, peut être un petit fromage de chèvre....de l'huile d'olive, son petit luxe à elle...avec les tomates du jardin c'est un vrai régal....une savonnette qui sent bon...et puis, après tout ça, il ne devrait plus rester grand chose!

Quand elle arrive à l'épicerie il est 9h....Sandrine, l'épicière la salue gaiement ! elle est en train de  ranger les journaux, les magazines...c'est tout petit mais il y a quand même deux tables où les vieux viennent jouer à la belote les après midis, une grande vitrine réfrigérés pour les produits laitiers et la charcuterie.....quelques étagères pour l'épicerie...Elle a vite fait de trouver ses denrées et se retrouve à la caisse pour payer....il lui reste 9,25 euros dans son enveloppe et ça la déstabilise....L'épicière la connait bien, et lui dit en riant:" juste ce qu'il faut pour faire une grille de Loto....!"


Pourquoi pas se dit elle! elle n'a jamais eu beaucoup de chance mais qui ne risque rien n'a rien !  et la voilà qui remplit maladroitement les cases avec les dates de naissance de ses enfants....Elle fait enregistrer sa grille et repart avec son vieux cabas vers la vieille église du village....

Un p'tit tour au cimetière pour dire une prière sur la tombe d'Adrien son mari, elle redresse le vase qui est tombé...Il faut que je fasse un bouquet de roses pour remplacer les fleurs fanées....La photo d'Adrien qu'elle a fait poser sur la stèle semble la suivre des yeux....Il est beau et jeune sur cette photo..coquette elle arrange un peu ses cheveux...comme s'il pouvait la voir..Il est mort il y a 5 ans, et elle a suivi son cercueil toute seule....les enfants n'ont pas pu se déplacer, trop de travail, trop de choses à organiser..jusqu'au bout Adrien a espéré les voir et quand il a commencé à perdre un peu la tête, il la prenait pour Garance....Il lui prenait la main et lui disait: "tu sais ma fille, il faudra t'occuper de maman avec ton frère, ça va être dur pour elle lorsque je ne serai plus là.... Jean, il faut couper du bois pour l'hiver et le ranger dans le hangar..." et elle, elle pleurait doucement sur son amour qui partait....

6 commentaires:

  1. Et elle a gagné au Loto, j'espère !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah! ah! ah ! suite et fin ce matin !! bises

      Supprimer
  2. une histoire qui me fais de la peine, tellement vraie en plus......bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, si on creuse un peu dans nos campagnes je suis sure qu'il y en a beaucoup qui vivent ce genre de vie....la suite est postée ! bises

      Supprimer